Addiction, d

Addiction, dépendance, toxicomanie… ces mots, on sait qu’ils ont un rapport avec les drogues mais que veulent-ils dire exactement ? Arrêtons-nous sur quelques définitions pour savoir plus pour risquer moins.

Usage simple ? Usage nocif ?

L’usage simple c’est la consommation de substances psychoactives qui n’entraînent ni complications pour la santé, ni troubles du comportement ayant des conséquences nocives pour soi ou pour les autres. C’est quand on essaie de fumer un joint avec les copains par curiosité. C’est une unique expérience. Ou cela reste une consommation occasionnelle en petite quantité. L’usage simple comporte des risques dès la première consommation : quand on consomme avant de conduire son scooter ou sa voiture, chez les femmes enceintes ou associée avec certains médicaments.

 

 

L’usage nocif ou abus est quand une consommation répétée qui, même sans dépendance, entraîne des dommages dans les domaines somatiques, psycho-affectifs ou sociaux. Cet usage a des conséquences pour soi mais aussi pour ceux qui nous entourent. Ainsi peuvent s’en suivre baisse des résultats scolaires, absentéisme, violences commises sous l’effet d’un produit, dégradation des relations familiales, difficultés financières…

La dépendance c’est quoi ?

On est dépendant quand résister au besoin de consommer devient impossible. On ne peut plus se passer de consommer un produit sous peine de souffrances physiques et/ou psychiques. La vie quotidienne tourne largement ou exclusivement autour de la recherche et de la prise du produit. La dépendance peut s’installer brutalement ou progressivement, en fonction de l’individu et du produit. On peut devenir dépendant d’un produit sans s’en rendre compte.

La dépendance peut être physique : la privation de certaines drogues déclenche un état de manque qui se manifeste par des douleurs, diarrhée, insomnie…
La dépendance peut aussi être psychique : la privation de la drogue entraîne une sensation de malaise, d’angoisse allant parfois jusqu’à la dépression.

Et l’addiction ?

Ce terme signifie « contraint par corps ». On parle d’addiction quand une personne ne peut pas se passer d’une drogue. Elle ne peut pas se contrôler et l’envie de recommencer est toujours plus forte. On peut être accro à un produit (drogue, tabac, alcool, médicaments), d’une pratique (jeux vidéo, sport, travail…) voire d’une situation (relation amoureuse).

Quand est-ce qu’on parle de toxicomanie ?

On devient toxicomane quand on prend un produit (licite ou illicite) pour échapper à une réalité difficile à vivre. Quand l’effet du produit s’estompe, l’angoisse revient. Le toxicomane augmente les doses et la fréquence des prises pour retrouver l’état recherché. Il finit par vivre pour et par la drogue.

source : filsantejeunes.com