Trucs et astuces pour augmenter votre cr

  • Maîtrisez votre sujet. Un esprit créatif est un esprit instruit. Plus vous maîtrisez votre sujet, plus vos chances d’innover augmentent. 
  • Cultivez votre «bulle». Des études montrent qu’on travaille moins bien quand on s’inquiète d’une échéance imminente ou des frustrations de son patron. Commencez de bonne heure, permettez à votre esprit de vagabonder et autorisez-vous des erreurs.
  • Faites des pauses. La créativité vient par à-coups, et certaines des meilleures idées surgissent quand on a l’esprit ailleurs. (Il est bien connu que les employés de Google jouent au ping-pong et au baby-foot au bureau.) Même la tâche ingrate de ranger votre bureau ou vos dossiers peut offrir à votre esprit le répit nécessaire à un fonctionnement optimal.
  • Prenez le temps de faire des siestes. Le sommeil paradoxal aide le cerveau à surmonter les difficultés créatrices. Même un repos de 20 minutes peut augmenter votre productivité.
  • Changez vos horaires. Selon certaines études, on est souvent plus créatif à des moments soi-disant peu optimaux. Si vous ne pouvez lever le pied au bureau, songez à travailler tard ou, mieux encore, à vous lever avant l’aube. Cela a marché pour Hemingway et Mozart.
  • Restez au lit! En 2012, une équipe de chercheurs des Pays-Bas et des États-Unis, menée par la psychologue Simone Ritter, a soumis à un groupe de 49 sujets âgés de 18 à 29 ans un problème de créativité ouvert nécessitant une réflexion concertée.Un parfum orange vanille a été diffusé pendant la réflexion, puis le sommeil de certains sujets. (D’autres ont été, pendant leur sommeil, exposés à un parfum différent ou à aucun.) Ceux qui avaient été exposés au parfum orange vanille ont trouvé les solutions les plus novatrices. Les chercheurs en ont conclu que le parfum avait préparé le subconscient des sujets à réfléchir au problème.On pourra peut-être, un jour, libérer toute la puissance de notre cerveau endormi grâce à des diffuseurs de parfum. Selon les chercheurs : « Les bons stimuli pourraient déclencher le processus créatif lors du sommeil. Il deviendrait inutile d’attendre passivement notre muse créatrice. »