Comment pr

Dernière modification : dimanche 02 septembre 2018 à 21h 28min 45s

Avant de vous lancer dans la création de votre entreprise voici les points sur lesquels vous devez mener une réflexion :

  • Vérification de la cohérence de votre projet : qui sont vos clients, quelle est votre offre…
  • Choisir le nom de son entreprise et de ses produits
  • Comment réaliser un Brainstorming pour trouver des idées originales.

Cette étape est vraiment très importante : d'une part toutes les actions et tous les obstacles que vous aurez anticipés auparavant seront autant d'erreurs que vous ne commettrez pas. D'autre part la phase de réflexion c'est le seul moment où l'on peut prendre du recul sur son idée avant d'être pris dans la gestion quotidienne de son entreprise. Changer un paramètre important du projet une fois la machine lancée peut être très couteux et parfois fatal aux nouvelles entreprises créées.

Points essentiels à vérifier concernant la cohérence de son projet

Le but ici est de vérifier que le produit ou le service que vous allez lancer va être adapté à votre marché… Avant toute chose mettez-vous dans la peau d’un de vos prospects : oubliez tout ce que vous savez sur vos produits et votre entreprise, oubliez le jargon technique, les vérités qui vous semblent évidentes…

 

 

 

 

1- Mes futurs clients vont penser que mon produit a un bon rapport qualité prix. C’est soit un produit haut de gamme avec un prix élevé, soit un produit d’entrée de gamme pas cher, soit un produit moyen avec un prix moyen. A noter que la stratégie prix moyen/produit moyen n’est pas la meilleure, surtout pour s’imposer en création d’entreprise. Il vaut mieux se différencier et cibler plutôt que de chercher à courir plusieurs lièvres à la fois.

Attention: la qualité de votre produit et ce qu’en pense le client n’est pas la même chose… Un mauvais packaging, une présentation de mauvaise qualité ou avec un mauvaise code couleur… peuvent changer l’image de votre entreprise.

2- Ma politique de prix est simple et claire. Vos prix sont affichés et ils indiquent toutes les indications indispensables (exemple : pour un restaurant indiquer le prix de menus, s’ils sont valides ou pas le soir). Proposer le maximum de modes de paiements et le faire savoir :

  • pour un restaurant c’est indiquer sur sa vitrine qu’on accepte les tickets restaurants, chèques, chèques déjeuner, CB…
  • pour un site internet c’est proposer la commande par CB, chèque, paypal, bon de commande administratif,
  • par appel téléphonique surtaxé…

Vous devez réduire un maximum les freins à l’achat : garantie satisfait ou remboursé, service après-vente gratuit pendant 1 mois, messages “spécialement conçu pour les débutants” / “ouverture facile”…

3 – Mon activité et mes différences sont claires par rapport à mes concurrents. En quelques minutes vos clients doivent savoir pourquoi votre service est différent (et supérieur !) à vos concurrents.

Conseil Marketing : vous devez non seulement parler des qualités génériques de votre produit, mais aussi et surtout, des plus de votre produit (ex: rubrique “Les plus produit de…”). Vous devez pour cela définir votre “Unique Selling Proposition“, c’est-à-dire définir en quoi votre produit et unique et ce qu’il apporte en plus. Tous vos documents devront reprendre et mettre en valeur ces idées.

Attention : votre but ne doit pas être de devenir le meilleur ou de proposer le meilleur service, vous devez avoir votre niche, votre créneau… Pour cela vous devez présenter un avantage qui n’est pas encore mis en avant sur le marché ou qui n’est pas encore bien satisfait.

4- Mon positionnement est adapté à mes clients. D’une part sur le marché auquel vous vous adressez : Inutile de faire de la restauration 4 étoiles dans une banlieue chaude… Votre produit doit correspondre à une demande. Créer une demande qui n’existe pas encore réclame de gros efforts, de l’effort pédagogique et du temps… Chose que l’on a pas quand on créé son entreprise.

Conseil Marketing:

  • Evaluez toujours de manière grossière le potentiel de clients dans votre de chalandise (exemple : le passage de chalands dans une rue pour estimer le nombre de clients potentiels pour une boutique).
  • Proposez toujours 2 à 3 déclinaisons maximum pour un produit (bas – moyen – haut de gamme) afin de couvrir tous les segments de marché et pouvoir faire dériver les ventes vers des produits à plus forte valeur ajoutée.

5- Je donne un maximum d’informations à mes clients. Cela veut dire proposer des outils marketing qui vont permettre à mes clients de prendre leur décision d’achat: fiches produits, vidéos, affichage, échantillons, photos… C’est aussi leur expliquer pourquoi ils doivent acheter ce produit, avec bien entendu les bénéfices, mais surtout les problèmes que votre produit va résoudre (fini le temps perdu, finies les erreurs…). Pour renforcer cette idée il est très important de rajouter des témoignages, success stories, cas pratiques, photos, vidéos… afin de montrer que cela fonctionne !

6 – Je ne compte pas que sur la publicité ou le bouche à oreilles pour me faire connaître… Par exemple vous pouvez contacter des entreprises qui proposent des produits complémentaires pour leur proposer un accord de partenariat (vous offrez 1 h de votre service aux clients l’entreprise…). Dans le même ordre d’idées vous pouvez recourir à des techniques marketing comme l’affiliation sur internet, créer des communiqués de presse…

Conseil Marketing :

  • listez les influenceurs dans l’acte d’achat de votre produit, et contactez-les.
  • Etablissez un planning des actions marketing à mettre en place dans les premiers mois de votre activité et définissez le budget à dépenser (N.B.: la clé du marketing c’est souvent la répétition).

7- Je mets en place une base de données clients. La richesse de la plupart des entreprises c’est leur base clients. En effet grâce à elle vous aller pouvoir fidéliser, favoriser le ré-achat, faire de l’évènementiel, vendre des produits complémentaires… Pour cela nous vous conseillons de prendre leurs coordonnées lors de l’achat (éventuellement en proposant en échange un bon de réduction…).

Conseil Marketing : pour la première demande de coordonnées, demandez le minimum d’informations (email), plus vous en demandez plus vous avez de chances que le client refuse…

8- J’ai prévu de tenir un tableau de bord / un journal de bord. Ce tableau vous permet de voir ce qui a fonctionné, ce qu’il faudrait améliorer… A l’idéal utilisez un logiciel de gestion pour obtenir immédiatement des calculs. Pour finir, prenez cette liste et donnez-la à une personne qui ne connaît rien de votre projet ou de vos produits et laissez-la faire ses propres remarques… Si tout se passe bien vous pouvez lancer votre entreprise.