ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Je ne connais pas mon père et ma maman ne veut pas de moi ! - Jeunesse Positive
   Français English
jeunessePositive.com

Je ne connais pas mon père et ma maman ne veut pas de moi !

Dernière modification : mercredi 03 novembre 2021 à 20:14

L'affection que les parents doivent donner à leurs enfants est un élément fondamental pour l'épanouissement et le développement harmonieux de ces derniers. A observer la société et à analyser les façons d'être et de se comporter des uns et des autres, on serait amené à penser sans se tromper que, ces comportements dépendent en grande partie du niveau d'affection reçu dans l'enfance.

 

Nous avons été contacté par un jeune adolescent de 13 ans. C'est à travers le téléphone de l'un de ses camarades qu'il nous a fait part de la situation de rejet, d'abandon qu'il vit. Il nous a donné le numéro de téléphone de l'une de ses tantes. Nous l'avons eu au téléphone et elle a corroboré les propos du garçon et nous fourni un peu plus de détails.

Ce jeune que nous appelerons J.T., est en classe de 6e dans une ville du Cameroun. Il n'a jamais eu l'honneur et le bonheur de prononcer le mot "PAPA" et encore moins de savourer l'affection de son géniteur.


De sa naissance jusqu'à ce jour, J.T. a vécu avec ses grands-parents maternels. Sa maman a eu la grossesse qui a conduit à sa naissance à 16 ans au cours d'une période très difficile. Le grand-père de l'enfant qui subvenait aux besoins de la famille était gravement tombé malade. Les moyens de subsistance étaient presque nuls. Sa maman, ses tantes et oncles ont même arrêté d'aller à l'école pendant deux ans. C'est pendant ces moments compliqués que sa mère a rencontré un jeune homme qui lui a promis monts et merveilles. Mais dès que sa maman est tombé enceinte, le bon monsieur a farouchement nié la paternité et a pris la poudre d'escampette.


Il est à noter que, J.T. a été sevré du lait maternel à 6 mois. Sa maman était régulièrement en larmes quand elle le voyait. Elle a quitté le domicile familial et a laissé J.T. avec ses grands-parents. Elle est allée louer une chambre toujours dans la même ville et se débrouillait entre le petit commerce et les activités de femme de ménage pour joindre les deux bouts.

Environ deux ans plus tard, la maman de J.T. a fait la connaissance d'un autre jeune avec qui elle vit depuis 10 ans. Le couple a déjà deux enfants, un garçon de 9 ans et une fille de 6 ans.

Ce que nous comprenons à travers les informations reçues est que, J.T. a rarement passé assez de temps avec sa mère génitrice. Il n'a jamais vu son père géniteur. Il vit actuellement avec sa grand-mère, car son grand-père est décédé depuis trois ans.

Quand il va rendre visite à sa mère, il se sent exclu. Les autres enfants de sa mère (son frère et sa soeur), ne veulent pas jouer avec lui. Il n'a jamais passé une seule nuit dans la maison où sa maman vit avec son mari et les autres enfants.

Depuis 4 ans, son père géniteur a pu contacter la mère de J.T. à travers un réseau social. Il demande à se faire pardonner, reconnaître son enfant et s'occuper de lui. Mais, la mère de J.T. ne veut plus entendre parler de lui. 

Selon la tante de J.T., le père géniteur de J.T. aurait consulté les "voyants" qui lui auraient révélé que, sa vie "ne donnait pas" parce qu'il avait fait un enfant avec une fille qu'il a abandonnée. Tant que celle-ci serait fâché contre lui, il ne pourra rien faire de bon dans sa vie.

Pour la mère de J.T., jusqu'à ce jour, quand elle entend seulement une personne prononcer le nom de celui qui l'a enceintée et abandonnée, elle est dans tous ses états.

J.T., selon son entourage, a souvent une attitude pensive quand il voit au quartier, un papa porter son enfant ou jouer avec lui.

Selon sa tante, J.T., à une période, était régulièrement malade. A l'hôpital, malgré tous les examens, on n'arrivait pas à diagnostiquer la maladie. Et les médecins prescrivaient les ordonnances pour soigner les symptômes que J.T. présentait. Après l'une de ses crises de maladie qu'on ne parvenait pas à diagnostiquer, l'une de ses tantes a eu l'idée de lui promettre d'aller voir son père. Elle est allé avec J.T. lui montrer la maison de la famille de son géniteur qui habite la même ville. Et selon sa tante, ce jour-là, malgré qu'il ait seulement vu la maison des parents de son père et qu'il n'ait rencontré personne, il était très content. Et il a été ainsi pendant plusieurs semaines. Plus d'un an après, J.T. n'a plus été malade comme il l'était régulièrement.

J.T. n'a jamais vu son père géniteur et encore moins lui parler. Il manifeste un ardent désir de voir celui-ci. La maman de J.T. ne veut pas entendre parler du père de son fils qui l'a abandonnée. Elle ne veut non plus vivre avec son fils, J.T., dans la même maison. La famille de la mère de J.T. semble ne pas considérer le fait que J.T. veuille connaître son père comme une priorité.

Face à cette situation, quels conseils pouvez-vous suggérer aux uns et autres ? Que dire à J.T. ? Quelle attitude la maman de J.T. devrait-elle adopter ? Comment la famille de la mère de J.T. devrait-elle s'y prendre pour apporter un peu de lumière dans la vie de J.T.


Envoyez-nous vos avis via Telegram à l'adresse : https://t.me/jeunessePositive
 

 

 

 

 

 

AIDEZ-MOI !

Vie de famille

 

Cookies

Politique de confidentialité

© 2021- jeunessePositive.com | développé par bidzoni